polynésie
info locale

Deux naufragés hélitreuillés à plus de 600 kilomètres de Tahiti

sauvetage Tahiti
MRCC
Les autorités belges ont demandé mardi 16 août l'intervention du MRCC pour sauver deux naufragés dont le voilier était en train de couler dans l'ouest de l'archipel des Australes. Les deux naufragés sont sains et saufs.
Mardi 16 août, après avoir reçu le signal d’une balise de détresse, le MRCC Papeete est avisé à 6h45, par son homologue en Belgique, qu’un voilier, avec deux personnes et une importante voie d’eau à bord, demande assistance. La position reportée par la balise indique que ce voilier se situe dans le sud de l’ile de Maria, dans l’ouest de l’archipel des Australes.
 
Compte tenu de l’absence de navire susceptible de pouvoir porter assistance, le MRCC demande alors l’intervention de l’hélicoptère Dauphin et de l’avion Casa de l’armée de l’air avec  mission, pour ce dernier, d’acheminer le carburant nécessaire au ravitaillement de l’hélicoptère, sur l’ile de Rimatara.
 
A 9h30, le skipper joint par téléphone satellitaire, indique au MRCC qu’il abandonne son voilier en train de sombrer et qu’il embarque avec son compagnon à bord d’un radeau de sauvetage.
 
A 11h50, l’hélicoptère se pose à Rimatara pour un premier complément de carburant et redécolle à 13h20, accompagné du Casa, afin de rejoindre la position du radeau de sauvetage régulièrement suivie, par le MRCC, grâce à la balise de détresse toujours active. C’est le Casa qui localise en premier le radeau de sauvetage et guide l’hélicoptère sur  zone où est repéré un fumigène déclenché par l’un des naufragés.
 
A 14h45, les opérations d’hélitreuillage sont terminées et les deux naufragés, sains et saufs, sont acheminés jusqu’à Rimatara qu’ils atteindront, ainsi que le Casa, une heure plus tard. Prises en charge par un médecin militaire présent au posé de l’hélicoptère, les deux personnes, originaires de Belgique, sont en bonne santé mais choquées par leur naufrage. Elles ont ensuite embarqué à bord du Casa, à destination de Tahiti. A leur arrivée, prévue en début de soirée, elles seront accueillies par le consul honoraire de Belgique alerté par le Haut-commissariat de la République.
 
Deux naufragés hélitreuillés à 600 km de Tahiti

          
Publicité