Développer les infrastructures pour développer l’économie maritime

tourisme tahiti
cluster maritime
Les 1er et 2 octobre, des rencontres autour de la modernisation du port de Papeete ont lieu à la Présidence. ©Polynésie 1ère
Du vendredi 16 septembre au 19 septembre 2016, le cluster maritime de la Polynésie française a organisé le 3e forum de l’économie bleue et le constat est clair : la Polynésie manque terriblement d’infrastructures. 
Trouver des solutions pour développer l’économie bleue en Polynésie, c’est le défi du troisième forum de l’économie maritime. Vendredi 16 septembre au matin, plusieurs tables rondes ont été organisées par le Cluster maritime autour des quatre thèmes qui suivent : les infrastructures pour la pêche hauturière, les infrastructures de plaisance et d'activités nautiques,  pôle d'excellence maritime et la gestion des infrastructures autorité portuaire intégrée.

Des professionnels ont donné leur avis sur le développement des ces infrastructures et un constat est vite apparu : la Polynésie manque d’infrastructures d’accueil. Le port de Papeete sera bientôt trop petit pour les cargos et les paquebots de croisière. Parmi les options envisagées pour remédier à cette situation, un agrandissement côté est a été abordé.

Selon Théodore Taiarui, qui s'occupe du pilotage des gros bateaux dans le port, la solution est possible mais il faudrait donner aux pilotes du port, les moyens de le faire.

Il s’est exprimé sur ce sujet au micro d’Alexandre Le Quéré.

Théodore Taiarui


Autre option évoquée par les participants de ces tables rondes : un deuxième port pour Tahiti, qui soulagerait celui de Papeete. Les conclusions du 3e forum de l'économie maritime, seront rendues cet après midi du lundi 19 septembre à l'Assemblée de la Polynésie.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live