Disparition Laurent Bourgnon - Yvan cherche Laurent : l’amour d’un frère, plus fort que tout

people tahiti
Les deux frères, Laurent et Yvan Bourgnon
Les deux frères, Laurent et Yvan Bourgnon ©Polynésie 1ère
Après six jours, les recherches maritimes, terrestres et sous-marines demeurent toutes infructueuses. Aucune trace du navigateur Laurent Bourgnon. Son frère Yvan, est épuisé, mais encore rempli d'espoir. A bord de Jambo, les recherches se sont poursuivies tout au long de la journée.
Seuls, à bord de leur annexe, Yvan et son meilleur ami Patou sont retournés sur leurs pas. Ce mardi matin, ils ont parcouru 18 motus près de la passe de Toau. Des motus qu'ils avaient déjà fouillés samedi. 

Yvan Bourgnon continue les recherches sur Toau à bord du "Jambo"
©Alexandre Le Quéré, Polynésie 1ère

Six jours plus tard, toujours aucune trace du navigateur disparu

Retour sur les faits. Mardi 23 juin, Yvan revient de 220 jours de mer, un tour du monde à la voile à l’ancienne, sur un catamaran de sport de 6m50 sans cabine. Ses parents si inquiets soufflent le jour de son retour à Ouistreham. Yvan est sain et sauf, acclamé par la foule et les médias. Il s’apprête à enchaîner les plateaux télé et radio, lorsque la nouvelle tombe… Son frère Laurent a disparu…  juste à côté de son bateau, Jambo, lors d’une simple plongée à Toau, ce petit atoll paradisiaque des Tuamotu, coupé du Monde.

Des volontaires de Fakarava se rendent sur l'atoll voisin de Toau
©Alexandre Le Quéré, Polynésie 1ère
Quelques heures passent, mais toujours pas de Laurent qui remonte à la surface. Dès que les secours sont prévenus, un large dispositif est mis en place. Hélicoptère, avion, bateaux, les secours scrutent minutieusement la zone, mais en vain. Dès qu’il apprend la nouvelle, Yvan Bourgnon monte dans le premier avion. « Je l’aurais très mal vécu si j’avais appris sa disparition alors que j’étais en mer. » Arrivé en Polynésie, Yvan déplace ciel et terre. Habitants de Fakarava, bateaux de pêche, voiliers, plongeurs, amis… tous sont mobilisés pour essayer de le retrouver. Sur la toile, les messages de soutien affluent : « Courage Yvan, on est avec toi, tenez bon, vous allez le retrouver »…
 

Une vraie raison d’y croire

Après six jours de recherches, le nombre de personnes sur place se réduit chaque jour un peu plus. Une partie de l'équipe d'Yvan Bourgnon est retournée sur Fakarava. Certains commencent à baisser les bras. D'autres oiseaux de mauvais augure annoncent à des membres de la famille qu’ils ont vu « Laurent au fond de la mer ». Comment dire ça à un Bourgnon ! Etre un Bourgnon, c’est vouloir surmonter l’insurmontable, coûte que coûte. Au regard de sa propre expérience, Yvan Bourgnon a toutes les raisons d'y croire. En effet, lors la Route du Rhum en 2002, Yvan a chaviré de son voilier. Pendant cinq jours, les secours l’ont cherché. C’est au moment où le capitaine annonce l'abandon des recherches que sa femme Florence l’aperçoit au large. Alors, n’est-ce pas une vraie raison d’y croire !  

Les frères Bourgnon remportent la Transat Jacques Vabre en 1997. Yvan, à droite regarde fièrement son petit frère Laurent.
Les frères Bourgnon remportent la Transat Jacques Vabre en 1997. Yvan, à droite regarde fièrement son petit frère Laurent. ©DR
Aujourd’hui, les chances de retrouver Laurent Bourgnon en vie sont infimes…  Infimes, mais pas impossibles. Yvan n’a qu’un frère. Ils ont cinq ans d’écart, mais  leur  relation est aussi forte que deux frères jumeaux  Laurent et Yvan ont souvent navigué ensemble, ils ont gagné de grandes courses au large tous les deux. Ils partagent une complicité à toute épreuve. L’amour d’un frère ne s’explique pas, qui plus est un frère Bourgnon.

 Pour Yvan Bourgnon, retrouver Laurent aujourd’hui serait magique… Mais déjà être sûr d’avoir tout fait, n’avoir rien à regretter, avoir tout donné pour le retrouver, est aujourd’hui le plus important pour Yvan, son frère pour toujours.


Les frères Laurent et Yvan Bourgnon manoeuvrant sur la bôme de leur trimaran "Foncia" le 3 octobre 1999 au large des côtes bretonnes.
Les frères Laurent et Yvan Bourgnon manoeuvrant sur la bôme de leur trimaran "Foncia" le 3 octobre 1999 au large des côtes bretonnes. ©MARCEL MOCHET / AFP
Retrouvez tous nos articles liés à Laurent Bourgnon sur : http://polynesie.la1ere.fr/laurent-bourgnon