Disparition de Papenoo : deux des victimes originaires de Franche-Comté

disparition tahiti
Recherche du 3ème randonneur disparu dans la Papenoo
©Aiata Tarahu
Le corps d'une des victimes de la randonnée meutrière à Papeeno, dimanche 9 avril, a été identifié. Il s’agit de Valérie Ferreux, originaire de Franche-Comté. La troisième victime est son époux, Gilles. L'homme est toujours porté disparu.
Le drame est survenu dimanche 9 avril, à Papenoo. Un groupe de 19 randonneurs a été surpris par les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la côte Est. 16 personnes sont restées bloquées au niveau du parc naturel de Te Faa iti. Trois personnes du groupe ont été emportées par les flots de la rivière en crue.

Le dimanche en fin de soirée, le corps d'une femme a été retrouvé.
Il s’agit de Valérie Ferreux, une enfant de Franche-Comté, comme le révèle l'Est Républicain. Cette mère de famille au foyer a passé sa jeunesse à Pérouse, dans le Territoire de Belfort. Le lendemain du drame, un deuxième corps a été repêché. La victime est Adrien Morais-Pereira, époux Aubin. Le jeune homme était en voyage de noces à Tahiti avec son mari, comme le rapporte le site Ouest-France.

Une troisième personne est toujours portée disparue à ce jour. Il s’agit de l’époux de Valérie Ferreux, Gilles, originaire lui aussi de Franche-Comté. Le couple d’une cinquantaine d’années résidait à Tahiti depuis deux ans environ suite à une mutation. Une enquête a été ouverte afin d’établir les circonstances exactes de ce drame.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live