Divergence d’opinions quant au devenir du monument en mémoire des essais nucléaires

nucléaire tahiti
Divergence d’opinions quant au devenir du monument en mémoire des essais nucléaires
Divergence d’opinions quant au devenir du monument en mémoire des essais nucléaires ©Polynesie1ere
L’arrêté autorisant depuis 2006  l'association Moruroa e tatou à occuper un espace de la place Jacques Chirac a été abrogé par décision du conseil des ministres la semaine dernière. 
 Cette décision pourrait entraîner la disparition du monument érigé en mémoire des essais nucléaires. Marcel Tuihani, porte parole du gouvernement, réagit à l'émotion et à la controverse suscitées par l'abrogation de cet arrêté.
Hitiura Mervin, représentant du collectif Puhihau pour la préservation du monument

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live