publicité

Drame de Tiarei: la famille accuse (aussi) la mairie

Samedi après-midi, une fillette de 4 ans est morte, écrasée par un poteau en béton. Elle allait se baigner. Le poteau faisait partie de la clotûre d'un voisin. Concours de circonstance tragique : une cousine a précipité la chute du bloc de béton de 1,70m de haut en s'appuyant sur la structure.

© P.1ère
© P.1ère
  • Pierre Emmanuel GAROT avec Alexandre LEQUERE et Miri TUMATARIRI
  • Publié le , mis à jour le
Décès accidentel fillette
Décès accidentel fillette

Les pompiers sont intervenus rapidement. La fillette est décédée des suites de ses blessures, samedi soir au centre hospitalier de Taaone.
Mauarii Laurent est l'oncle de la petite fille décédée samedi: "En fait ma cousine était juste là où je vous parle. Elle avait juste posé sa main sur le poteau. C'est tombé juste à ce moment, elle a couru et... vous imaginez la suite !"

- Y-avait il déjà eu des problèmes ?

"Il ne tenait pas correctement. Il était déjà assez penché. Et il était sur le point de tomber. Ca aurait pu tomber à n'importe quel autre moment"

- Ce poteau appartenait aux voisins. Est-ce que les parents comptent entamer des poursuites ?

A noter que le parquet envisage de poursuivre pour homicide involontaire.
 



"Je pense bien, je ne sais pas s'il faut poursuivre la personne qui a réalisé cette clôture, ou les propriétaires de ce fenua là. Mais moi je pense aussi que c'est un problème municipal. Cette tranchée, c'est la mairie qui l'a réalisée. Et à chaque épisode d'intempéries, il y a de l'eau qui coule comme si c'était une rivière, et ça a du entamer la terre par dessous. Et c'est peut être suite à cela que le poteau s'est penché un peu plus".
Le couple avait deux enfants. La victime était l'aînée. Elle devrait être inhumée demain ou mercredi. Une enquête de gendarmerie a été ouverte pour déterminer les responsabilités dans ce drame.

© 1ère
© 1ère

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play