polynésie
info locale

Du monoï pour remplacer l’essence

écologie tahiti
du monoï pour remplacer l'essence
©polynesie.la1ere
Une entreprise locale a trouvé une solution pour le moins innovante : son camion de livraison roule…au monoï. L’entreprise recycle ainsi ses vieux stock d’huile rance.
 
Comment trouver des modes de transports moins polluants ?

Les gaz d’échappement participent au réchauffement climatique et à la pollution de l’air que nous respirons. Et bien, une entreprise locale a trouvé une solution pour le moins innovante : son camion de livraison roule au monoï.  L’entreprise recycle ces vieux stocks d’huile rance et usagée. Il faut la filtrer et la couper avec 50% de diesel pour obtenir un mélange parfaitement utilisable dans le camion de l’entreprise, moyennant une petite adaptation du moteur.

L’entreprise récupère ainsi 2 tonnes d’huiles impropres à la consommation par an. Pour le moment, cela suffit pour faire rouler leur unique fourgon. Même si cela demande du temps.

Voila un déchet transformé en biocarburant, sans soufre, non toxique et hautement biodégradable.

Les explications de Lucile Guichet-Tirao et Sandro Ly
©polynesie
 
Du monoi pour remplacer l’essence
Publicité