E.Macron : « le confinement doit encore se poursuivre jusqu'au 11 Mai »

france tahiti
E.Macron : « le confinement doit encore se poursuivre jusqu'au 11 Mai »
©polynesie.la1ere
Pour la 4 ème fois depuis le début de la crise le président de la République s'est adressé aux français. Il a décidé de prolonger le confinement jusqu'au 11 Mai mai et de ré-ouvrir progressivement les écoles à partir de cette date.

Un début d'amélioration


Emmanuel Macron a commencé par faire le bilan de la situation en France où depuis quelques jours une légère amélioration se fait sentir. L’épidémie ralentit et il est possible d'envisager une sortie progressive du confinement dans 3 semaines, à condition de ne pas relâcher les efforts d'ici là.
Les mesures décidées sont en train de montrer leur efficacité elles ne doivent être ni assouplies ni renforcées.

Le confinement le plus strict doit se poursuivre jusqu'au Lundi 11 mai – Emmanuel Macron


Les écoles reprendront à partir du 11 Mai


Si l'amélioration se poursuit, une réouverture des écoles, des crèches, des collèges et des lycées se fera progressivement à partir du 11 Mai.

trop d'enfants […] n'ont pas accès au numérique et ne peuvent être aidés de la même manière par les parents - Emmanuel Macron

Mais pour les étudiants de l'enseignement supérieur les cours ne reprendront pas physiquement jusqu' à l'été. Les modalités d'organisation des examens et des concours seront précisées ultérieurement.
 

Des aides pour les étudiants précaires d'outremer


Le président de la République a annoncé le versement sans délai d'une aide exceptionnelle aux familles les plus modestes et également aux étudiants les plus précaires notamment ceux dont les familles sont en outremer. Il n'a pas précisé dans l'immédiat le montant de ces aides.
 

Des aides pour les secteurs économiques touchés comme le tourisme


Un plan spécifique sera mis en œuvre pour le tourisme, l’hôtellerie, la restauration et les secteurs les plus touchés. Emmanuel Macron demande aussi aux assurances et aux banques de faire plus d'efforts, notamment en accordant plus massivement des reports de crédits.
 

Beaucoup plus de tests


Une organisation nouvelle va être mise en place avec utilisation la plus large possible des tests. La réalisation de tests est une priorité et tous les laboratoire publics et privés vont être mobilisés. Seront testés en priorité les aînés, les soignants et les plus fragiles.

Le 11 mai nous seront en capacité de tester toutes les personnes ayant un symptôme – Emmanuel Macron

Il n'est pas envisageable de tester toute la population. Une application numérique dédiée permettra de tracer les gens qui ont été en contact avec des personnes contaminées.
 

L’État devra permettre à chaque français de se procurer un masque


La production massive de masques en France viendra compléter les importations en cours pour permettre de donner à chaque français un masque après le 11 mai et permettre un dé-confinement progressif.
 

Les traitements


Le président de la République a réaffirmé qu'aucune piste ne serait négligée dans l'utilisation des traitements. Il a d'ailleurs rencontré il y a quelques jours le Pr Raoult, fervent promoteur de l'hydroxychloroquine.

Toutes les options sont explorées, notre pays est celui qui a engagé le plus d'essais cliniques en Europe – Emmanuel Macron

Le président a par ailleurs réaffirmé que la seule solution durable était celle du vaccin et que tous les moyens de la recherche sont mobilisés pour atteindre cet objectif.
 

Et après …


Il faudra rebâtir l'économie, rebâtir une indépendance agricole sanitaire, industrielle et technologique stratégique. Il annonce pour l'après un plan massif pour la santé et la recherche.

Notre pays aujourd'hui tient tout entier sur des femmes et des hommes que notre économie rémunère si mal – Emmanuel Macron

Le président s'est projeté dans la suite de cette crise, signe que les jours les plus difficiles de l'épidémie sont peut-être en train de passer, au moins en métropole.

Reste à savoir sous quelle forme ces décisions s'appliqueront en Polynésie ? Il appartiendra au Haut-commissaire et au président du pays de le préciser dans les jours qui viennent.


Retrouvez ci-dessous l'intégralité de l'allocution du président de la République
Les Outre-mer en continu
Accéder au live