publicité

L'eau potable, une denrée rare pour certaines communes

En Polynésie, encore 38% de la population n'a pas accès à l'eau potable. C'est le cas par exemple en zone rurale de Tahiti. Sans eau potable, il faut soit acheter des bouteilles, soit préférer la solution gratuite à savoir aller à la source. 

 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Lucile Guichet, Mirko Vanfau
  • Publié le , mis à jour le
Mireille et sa famille vivent à Paea. Lorsqu'elle ouvre le robinet, c'est uniquement pour la vaisselle et arroser les plantes. Ici, l'eau n'est pas potable, son taux de conformité est inférieur à 50%. Pire en temps de pluie... "Quand il pleut, on n'utilise pas. On ne lave pas le linge, on remplit une piscine pour se baigner car au moins l'eau est propre", confie Mireille.

Dans un coin de sa cuisine, Mireille a fait un stock d'eau potable pour cuisiner ou simplement boire. Cette mère de famille se rend à peu près toutes les deux semaines à la fontaine Pape Mato à Papara, seule fontaine potable de Tahiti avec celle de Tairapu Est.
 
Reportage

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play