El Nino se calme

cyclones tahiti
Risque cyclonique
©Polynésie 1ère
El Nino a commencé à perdre de son intensité mais les prévisionnistes de Météo France restent vigilants. Ils répondent à ceux et celles qui doutent de leur annonce alarmiste du mois de septembre.
"Si nous n'avions pas annoncé au mois de septembre dernier, un risque cyclonique de 90% et qu'il y avait eu un cyclone, qu'aurait dit la population?" Victoire Laurent, Responsable de la prévision saisonnière à Météo France est claire: "Mieux vaut prévenir que guérir, on doit se réjouir qu'il n'y ait pas eu de cyclone!" Le danger s'éloigne, mais il est encore là.

La Polynésie pourra souffler fin avril seulement. Météo France suit en ce moment de près un phénomène prévu fin février, mais qui peut aussi bien évoluer que totalement disparaître.
El
Nino n'a jamais été aussi fort qu’au mois d'octobre et risquait fortement de toucher la Polynésie Française. Météo France a rappelé que sa mission était d'abord de garantir la sécurité de la population.
 
Ecoutez la mise au point de Victoire Laurent responsable prévision saisonnière Météo France au micro de Natacha Szilagyi :