Energies renouvelables : le flop des éoliennes de Makemo

énergie tahiti
Les éoliennes de Makemo
Les éoliennes de Makemo ©Polynésie 1ère
Le Pays vient de demander la dissolution de la société "te mau Ito api" à Makemo.
Le gouvernement a décidé mercredi 20 janvier de placer la société « Te mau ito api » en cessation d'activité. Le pays en est l'actionnaire majoritaire avec 66% des parts du capital.  
Le vice président Nuihau Laurey a parlé d'un échec avec 200 millions investis à perte dans la société. Celle-ci n'aura jamais réussi à produire l'électricité escomptée.
De son côté le PDG de la société « Te Mau ito api » a décidé d'attaquer le pays devant la justice. Le gouvernement propose la mise en place d'une centrale hybride co financée par l'Union Européenne et pays.
Energies renouvelables, le flop des éoliennes de Makemo ©Polynesie1ere