Esther Tefana, la grande dame de la chanson polynésienne, est décédée

musique tahiti
Esther Tefana, la grande dame de la chanson polynésienne, est décédée
©Facebook Esther Tefana

Vendredi 14 mai, Esther Tefana est décédée à l'âge de 72 ans des suites d'une longue maladie. C'est dans les années 60-70, que la chanteuse avait remis au goût du jour le style Tahiti Belle époque.

Esther Tefana nous a quittés.

 

Ce n'est pas lui faire injure que de dire qu'elle était un monstre sacré de la chanson polynésienne. Immense présence, grande voix. Elle a commencé très jeune à 16 ans avec son premier album et ce titre évocateur : Anuanu te vahine - un hommage à la femme polynésienne dans sa diversité. Elle a remis au gout du jour les vieilles rengaines des années 40 : "Mon cœur est un violon" de Lucienne Boyer.

 

Elle a fait des duos qui restent mythiques. Avec Gabilou, Patrick Noble et même avec le Président Edouard Fritch. Très affaiblie ces derniers temps, elle suivait tout ce qui se passait dans le pays sur les réseaux sociaux. Après la récente disparition de Loma en 2019, la Polynésie ferme tout doucement la page évocatrice des trente glorieuses, des nuits festives de Papeete avec Le Quinn's, le Zizou Bar, le Pitate, le Matavai et l'hôtel Tahiti.

Ecoutez la réaction de John Gabilou au micro d'Abinera Tematahotoa :

John Gabilou

 

Voici quelques extraits de ses chansons les plus connues :

Extraits Esther Tefana

Le corps d'Esther Tefana sera exposé dimanche à partir de 17 h à la mairie de Papeete.

Message de condoléances d'Edouard Fritch

Message de condoléances de Dominique Sorain