polynésie
info locale

Des études pour mieux comprendre l'impact des produits chimiques sur les coraux

environnement tahiti
Récif Rangiroa
©Polynésie La 1ère
Comme c'est désormais le cas à Hawaii, les produits chimiques les plus toxiques seront bientôt identifiés sur le territoire français. C'est ce qu'a annoncé la secrétaire d'Etat à la transition écologique le mercredi 1er août
La secrétaire d’Etat à la Transition écologique a annoncé le lancement d’une mission qui devra identifier les produits chimiques les plus toxiques pour les récifs coralliens. Le but : mieux protéger ces écosystèmes. L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse ce mercredi à l’Aquarium Tropical de Paris. C’est l’ANSES, l’Agence Nationale de Sécurité de l’alimentation et de l’environnement, qui sera chargée de cette mission. Le lieu pour mener l’étude n’a pas encore été désigné, le cahier des charges est en cours de construction. Les conclusions de la mission doivent permettre de proposer des mesures réglementaires pour la protection des coraux, un écosystème vital pour les humains. 

Brune Poirson, secrétaire d’Etat à la Transition écologique, était au micro de Marie Radovic

"Les coraux sont très menacés"


Les coraux qui produisent, entre autre, 50% de l’oxygène, sont fortement impactés par plusieurs phénomènes, dont l’activité humaine. Ecoutez ci-dessous les explications de Dominique Duché, directeur de l’Aquarium Tropical de Paris, au micro de Marie Radovic

"Si l'événement dure très longtemps, le corail va mourir de façon définitive"

Des études pour mieux comprendre l'impact des produits chimiques sur les coraux

Les conclusions de cette « mission océan » sont attendues au cours du premier trimestre 2019
 
Publicité