polynésie
info locale

Accident de bûcheronnage : la société n'aurait pas eu l'autorisation

polémique faaa
Abattage arbres/ bucherons
©Polynésie la 1ère
Rebondissement dans l'accident qui a fait huit blessés. La société qui a abattu les arbres n’avait aucune autorisation pour le faire : ni de la mairie ni du service du développement rural. C'est en tout cas ce qu'affirme Robert Marker, 1er adjoint au maire de Faa'a. 
Lundi 25 novembre, un grave accident de bûcheronnage a eu lieu vers midi dans le secteur de Miri à Punaauia. Des secouristes ont été gravement blessés en intervenant pour secourir un bûcheron. Au total, huit personnes ont été blessées dont trois grièvement. La gendarmerie a ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes de l'accident qui aurait pu être mortel.

Les causes mais aussi les responsabilités... Et, selon les dires du 1er adjoint au maire de Faa'a, la société qui a abattu les arbres n’avait aucune autorisation pour le faire : ni de la mairie ni du service du développement rural.  "Entre 2017 et 2019, la commune de Faa'a n'a jamais accordé d'autorisation pour cela", explique Robert Maker, 1er adjoint au maire de Faa'a. Le jour de l'accident, la mairie de Faa'a a dépêché sur place des policiers municipaux sur les lieux pour dresser un constat. L'abattage de plusieurs centaine d'arbres a eu lieu à Teroma à Faa'a, qui se trouve à côté du lotissement Miri à Punaauia
 

Interview


Une des victimes souffrirait d'un traumatisme crânien et l'autre aurait des organes perforés. Le bûcheron initialement blessé a l'arcade sourcilière ouverte. L'arbre qui s'est effondré sur eux était vraisemblablement pourri de l'intérieur. Il abritait une colonie d'abeilles qui se sont ruées sur les blessés après la chute.