Arrivée pluvieuse pour Annick Girardin

outre-mer politique faaa
Arrivée Annick Girardin
©Polynésie La 1ère
La ministre des Outre-mer est arrivée, samedi 1 février au fenua. A l'aéroport de Faa'a, elle n'a pas été accueillie qu'avec des colliers de fleurs... Les fonctionnaires d'Etat ont déposé deux préavis de grève pour jeudi et ont organisé une manifestation pour son arrivée. 
 
La ministre des Outre-mer est arrivée, samedi 1 février au fenua. A l'aéroport de Faa'a, elle n'a pas été accueillie qu'avec des colliers de fleurs... Les fonctionnaires d'Etat ont déposé deux préavis de grève pour jeudi et ont organisé une manifestation pour son arrivée.
 

Dans un communiqué, le Tavini Huiraatira indique : « A quelques semaines des prochaines élections municipales La ministre de l'outre-mer vient souffler l'air vicié d'une campagne électorale à peine voilée » écrit le parti indépendantiste qui commente plus loin –  

« Une propagande savamment orchestrée qui vient couvrir de tifaifai et couronnes de fleurs, les sujets qui fâchent tels que la reforme des retraites, la décolonisation, le traitement des déchets nucléaires de Moruroa et Fangataufa ».

Et le communiqué se termine sur cette interrogation « Madame la ministre, quand allez-vous nous traiter comme des égaux ? »


Un accueil qui n'a pas étonné Annick Girardin qui s'exprime au micro de Corinne Tehetia.

Interview


C'est la troisième fois qu'Annick Girardin vient en Polynésie. Sa visite officielle l'amènera pendant une semaine, à Moorea, à Bora Bora et à Rangiroa. Sécurité intérieure, environnement, lutte contre l'exclusion, Annick Girardin revient sur les thèmes qui seront développés pendant son séjour.

Interview


Dimanche 2 février, la ministre des Outre-mer est à Moorea, accompagnée du maire, Evans Haumani, elle visitera une vanilleraie et le CRIOBE. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live