Faa'a : des ateliers d'apprentissage de la couture

entreprises faaa
atelier couture faa'a
©Polynésie la 1ère
La couture est une activité qui permet à des centaines de Polynésiens de gagner leur vie. Dans cette optique et pour aider ceux qui n’en auraient pas les moyens, la mairie de Faa'a a mis en place des ateliers d’apprentissage de la couture pour une participation de 10 000 Fcfp.

Une vingtaine de personnes peuvent ainsi soit s’initier à la couture pour les novices soit améliorer leur niveau, à raison de 2 à 4 cours par semaine selon les disponibilités des animatrices. C’est dans l’ancienne école de Verotia sur les hauteurs de Faa'a que l’atelier est mis en place.

Parmi les stagiaires qui n’ont jamais touché à une machine à coudre, il y a Hereiti. Son souhait : apprendre le plus possible afin d’arriver à confectionner ses vêtements et ceux de sa famille de manière autonome, et à terme pourquoi pas coudre pour obtenir un complément de revenus. Pour Coralie, qui connait déjà les rudiments de la couture avec machine, elle peut déjà coudre des taies d’oreiller ou des masques, mais son souhait est de s’améliorer afin de pouvoir confectionner du linge pour ses enfants et ses proches. 

Une initiative reconduite 

 

A la fin du stage prévu le décembre, tous devraient être capables de confectionner des robes ou des vêtements un peu plus élaborés, selon Taputapu Fariki, une des deux monitrices de couture qui suivent les stagiaires. 

Répartis en deux groupes en raison du nombre limités de machines à coudre à disposition, les stagiaires ont pu en quelques heures apprendre le fonctionnement de la machine, et les bases des coutures. Une initiative qui devrait être reconduite l’an prochain.