Matahi, luthier aux doigts d’or

portraits faaa
Matahi, luthier aux doigts d’or
Matahi, luthier aux doigts d’or ©Polynesie La1ere

Depuis six ans le jeune homme élabore avec passion de remarquables ukulélés.

C'est dans un tout petit atelier situé à Faa'a que Matahi travaille seul et avec minutie à la fabrication de ukulélés hawaïens. Le choix des pièces de bois, leur découpe puis l’assemblage de chaque unité lui demande autour de 25 heures de labeur. Le jeune polynésien se consacre à son ouvrage depuis plus de six ans. Sa passion le conduit à innover et à préparer une nouvelle collection d'instruments plus aboutis et davantage décorés qu’il qualifie de plus luxueux.