Face à face : Faut-il maintenir les structures pour personnes agées en Polynesie ?

société tahiti
Armelle Merceron, représentante d’Atia Porinetia à l’Assemblée et Mahinui Temarii du syndicat CSTP FO débattent des structures d’accueil des personnes du troisième âge.
Armelle Merceron, représentante d’Atia Porinetia à l’Assemblée et Mahinui Temarii du syndicat CSTP FO débattent des structures d’accueil des personnes du troisième âge. ©Polynesie1ere
Armelle Merceron, représentante d’Atia Porinetia à l’Assemblée et Mahinui Temarii du syndicat CSTP FO débattent des structures d’accueil des personnes du troisième âge.
Armelle Merceron, représentante d’Atia Porinetia à l’Assemblée et Mahinui Temarii du syndicat CSTP FO débattent des structures d’accueil des personnes du troisième âge.