publicité

Face à face : Faut-il maintenir les structures pour personnes agées en Polynesie ?

Armelle Merceron, représentante d’Atia Porinetia à l’Assemblée et Mahinui Temarii du syndicat CSTP FO débattent des structures d’accueil des personnes du troisième âge.

Armelle Merceron, représentante d’Atia Porinetia à l’Assemblée et Mahinui Temarii du syndicat CSTP FO débattent des structures d’accueil des personnes du troisième âge. © Polynesie1ere
© Polynesie1ere Armelle Merceron, représentante d’Atia Porinetia à l’Assemblée et Mahinui Temarii du syndicat CSTP FO débattent des structures d’accueil des personnes du troisième âge.
  • Par Webmaster
  • Publié le , mis à jour le
Armelle Merceron, représentante d’Atia Porinetia à l’Assemblée et Mahinui Temarii du syndicat CSTP FO débattent des structures d’accueil des personnes du troisième âge.
Armelle Merceron, représentante d’Atia Porinetia à l’Assemblée et Mahinui Temarii du syndicat CSTP FO débattent des structures d’accueil des personnes du troisième âge.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play