Faire face à la maladie mentale

santé tahiti
Faire face à la maladie mentale
Faire face à la maladie mentale ©Polynesie la1ere

Une conférence sur les psychoses émergentes est organisée jeudi à l’hôpital.

Plus de 40 % de la population polynésienne présenterait des désordres d’ordre psychique : troubles de l’humeur, anxiété, problématiques liées à l’alcool mais aussi psychoses, névroses ou troubles du comportement. Ces souffrances silencieuses et le plus souvent invisibles revêtent de multiples aspects. Les troubles mentaux les plus sévères ont fait l’objet de plus de 7 000 hospitalisations au cours des treize dernières années. Aux côtés des services médicaux, l’association Taputea ora aide les proches des personnes malades à faire face à des situations quotidiennes complexes.

 

Dr Johan Sebti, chef de service département psychiatrie au CHPF :