polynésie
info locale

Fermeture du CED de Makemo

éducation tahiti
ecole
©AFP
Il n’y aura pas de rentrée pour les élèves du Centre d'Education au Développement de Makemo. Une décision prise par la Direction de l’Enseignement Catholique qui gère l'établissement. 
Après plus d'un quart de siècle d'existence, le CED de Makemo va fermer ses portes. L’établissement devait accueillir, cette année, une vingtaine d’élèves pour une capacité de 150 au total. Le manque d’effectif serait à l’origine de cette décision. 

La nouvelle n'a pas ravi le maire de l'atoll, Felix Tokoragi. "Cette école a été rénovée il y a deux ans à hauteur de 500 millions de fcp.  Et là, on nous informe de la fermeture de l'établissement. Si on avait associé la commune on aurait trouvé le moyen de remonter l'effectif. D'autant plus que d'ici quelques mois, il y aura la construction des bâtiments concernant le projet aquacole de Hao. Pourquoi ne pas réfléchir à un lycée de la mer ?", interroge le tavana. 

Suite à cette fermeture, les élèves feront leur rentrée dans les CED des Marquises ou des Gambiers. Les professeurs ont eux trouvé des postes ailleurs. 
Le CED est géré par la Direction de l'Enseignement Catholique mais la ministre de l'Education, Nicole Sanquer, propose une solution. "Nous proposons à la Direction de l'Enseignement Catholique de réorienter cet établissement en un micro lycée qui pourrait accueillir des formations post-troisièmes. Et ainsi permettre aux élèves de Tuamotu de pouvoir rester dans leur archiper afin de poursuivre leurs études." 

Le pays prendrait en charge l'aménagement des ateliers pour accueillir des futurs élèves post-troisièmes. 
Publicité