Feu moteur ou étincelle: rapport technique attendu après un faux départ sur ATN

transport aérien tahiti
feu moteur
©D.R.
Plus de peur que de mal pour les passagers du vol TN102 à destination de Los Angeles. L'Airbus A340 d'Air Tahiti Nui a été victime d'un "feu de moteur sur le réacteur no 4" d'après les pompiers alors qu'il s'apprêtait à s'envoler, un peu avant minuit dans la nuit de lundi à mardi.
Toujours selon les soldats du feu de l'aéroport, l'"équipe de permanence est intervenue, mais le commandant a précisé qu'il maîtrisait la situation. Nous sommes arrivés pour refroidir le moteur avec de l'eau". Un incident qualifié de "sérieux" du côté de la tour de contrôle. La direction de la compagnie au Tiare attend elle, le rapport technique pour publier un communiqué de presse, en milieu d'après midi.

Le vol est reparti 2H40 après l'intervention des pompiers, les passagers ont été débarqués et non évacués, signe selon un cadre de la compagnie qui n'a pas souhaité être cité "que l'intervention n'était pas gravissime", aucun passager n'a d'ailleurs refusé de ré-embarquer.  Le rapport technique attendu permettra de préciser la nature de l'incident, la ou les pièces mécaniques de l'avion impliquées, le timing et les procédures mises en route en pleine nuit.