Football américain : AS Te Ono toujours au top !

football tahiti
football américain
©Polynésie la 1ère

Après une année de césure et un championnat annulé en 2020, la sélection tahitienne de football américain reprend du service. Le premier match de la saison a eu lieu samedi 10 avril, entre l’AS Manu Ura de Paea et le tenant du titre l’AS Te Ono.  

Assurer la défense par de gros plaquages. Une tactique choisie par l’AS Manu Ura pour tenir tête au champion en titre l’AS Te Ono. Cela ne suffit pas face au quarterback numéro 12 de Te Ono. Avec deux touchdowns et une transformation, il assure les points à son équipe. Score à la mi-temps  :14 à 0. "Les chocs, faut dire que c’est assez violent, tu peux vite te blesser. Ça peut sonner mais voilà, c’est les risques du sport. On aime ça, on aime les chocs.", admet Kevin Mana, quarterback de l'AS Te Ono

Pour la seconde période, Te Ono continue de marquer les gros points mais manque souvent ses transformations. Manu Ura reprend confiance. Le 92 s’échappe par la droite, pour revenir marquer par la gauche le premier touchdown de son équipe. La transformation est réussie, Manu Ura marque enfin 8 points. Mais pas de quoi inquiéter Te Ono car son quarterback assure. "Le quarterback, celui qui s’appelle Mana, il fait bien son travail, il lance bien ses ballons et les receveurs attrapent bien le ballon. Avec les passes il y a eu des touchdowns venant des receveurs", analyse Tamatea Tematafaarere, coach attaque Te Ono.

La physionomie du match révèle l’expérience de l'AS Te Ono, face au manque de préparation de Manu Ura. Le score final est sans appel : 32 à 8. "Vu le score, c’est une grosse défaite. Mais, au niveau de l’expérience, on apprend beaucoup de choses. En fonction des jeux qui ont été lancés et en fonction du combat qu’il y a eu, on va retravailler pour pouvoir améliorer toutes nos tactiques de jeu et notre façon de jouer", prévient Turuarii Teturu, coach défense de Manu Ura. 

C’est sûr, Manu Ura doit revoir son plan de jeu offensif pour le prochain match du 24 avril. Elle affrontera l’équipe EAST, née de la fusion entre Excelsior et Mahina. Une saison avec seulement 3 équipes, qui devrait se tenir en 7 matchs jusqu’à mi-juillet.