polynésie
info locale

Vers une formation de tous aux gestes qui sauvent

sécurité Tahiti
Vers une formation de tous aux gestes qui sauvent
Sur le perron de la Présidence, les pompiers, militaires et bénévoles, avec une partie du gouvernement et des élus. ©Présidence
Jeudi 27 avril, la Présidence de la Polynésie a organisé une réception en l'honneur des pompiers militaires et bénévoles qui ont oeuvré lors des fortes intempéries. Deux conventions ont été signées pour former tous les citoyens aux gestes qui sauvent et pour la création d'un centre d'appels.
La Présidence de la Polynésie a organisé une reception, hier soir, en l'honneur des sapeurs-pompiers. Le Président, Edouard Fritch, les a remerciés pour "leur dévouement, leur professionnalisme et leur courage" pour l'aide apportée à la population lors des intempéries des 22 janvier et 17 février.

Un vibrant hommage a également été rendu au sapeur-pompier de Faa’a qui a perdu la vie au cours d’une opération de secours, le 17 février.
 
Au cours de cette soirée, deux conventions ont été signées : l’une concernant la formation de tous les citoyens aux gestes qui sauvent. L'autre pour la création d’un centre de traitement des appels, qui devrait être mis en œuvre dans trois communes avant la fin de cette année.
 
Durant cette réception, plusieurs médailles ont été remises aux personnalités présentes. Actuellement en mission en Polynésie, le colonel Eric Faure, président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, a ainsi remis au président Edouard Fritch la médaille d’honneur fédérale pour son engagement en faveur des pompiers. La cérémonie s’est déroulée en présence notamment du président de la fédération polynésienne des sapeurs-pompiers, Gaston Tunoa, et du président du CGF (centre de gestion et de formation), René Temeharo.
Publicité