Gaston Flosse sort du silence

travaux publics tahiti
Gaston Flosse visite tunnel
Gaston Flosse visite le tunnel de Punaauia, 25 07 14 ©Axelle Mésinèle, polynesie1ere
Le Président Gaston Flosse s'est rendu ce matin sur le chantier du tunnel de Punaauia pour une visite, en présence du ministre de l’Equipement Albert Solia.
Gaston Flosse dans le tunnel au sens propre et au sens figuré ? Ce n'est pas l'image qu'a voulu montré Gaston Flosse ce matin à la presse. Comme si de rien n’était, le Président du pays, toujours en fonction pour le moment, a visité ce matin à 8h30 le chantier du tunnel de Punaauia, une visite en compagnie du ministre de l’équipement Albert Solia.

Ouverture du tunnel le 08 août


Les travaux ont plus de six mois d'avance sur les délais initialement prévus. Lorsque le chef de chantier annonce à la presse que le tunnel pourra être livré entre le 8 et le 13 août, Gaston Flosse ajoute : "Ah non, il n'y a pas de 8 ou 13, c'set 8 !" Le rond-point Taina disparaitra, ce qui permettra une continuité avec le tunnel, l'objectif étant de fluidifier la circulation. Les coûts des travaux s'élèvent à 1 milliard 6 CFP au total, dont 1 milliard 4 CFP pour le tunnel.
tunnel Punaauia

Gaston Flosse tunnel

"Il n'y a pas eu d'emplois fictifs !"


Gaston Flosse a également répondu aux questions de la presse suite à sa condamnation définitive dans le cadre de l'affaire des emplois fictifs. Il assure qu'il n'a rien à se reprocher : "Je n'ai pas détourné de fonds publics, il n'y a jamais eu d'emplois fictifs, et toutes les personnes condamnées ont réellement travaillé". A ce jour, il n'a pas encore reçu l'arrêté de démission d'office du haussaire. Il n'a pas reçu non plus de retour du Président François Hollande quant à sa demande de grâce présidentielle. "Peut-être que Lionel Beffre attend la réponse de François Hollande" précise-t-il. 

Gaston Flosse répond aux attaques d'Oscar Temaru


Selon Gaston Flosse, la dissolution de l'Assemblée ne sert à rien. "S'il y avait réélections, la population qui l'a élu lui redonnerait sa confiance". L'actuel Président du pays accuse le coup de la condamnation, mais demeure combatif et compte utiliser tous de recours possibles.

Edouard Fritch, son successeur


Néanmoins, Gaston Flosse prépare sa succession. Il a confirmé qu'Edouard Fritch prendrait la relève. Il proposera son nom au grand conseil du Tahoeraa le jour venu. Il ajoute que le Tahiti Mahana Beach fera partie des premiers gros dossiers que devra traiter son successeur.
Gaston Flosse visite le chantier du tunnel
Gaston Flosse visite le chantier du tunnel, 25 07 14 ©Axelle Mesinelle, polynesie1ere