Grâce au rahui, la nature reprend ses droits à Teva i uta

agriculture tahiti
Grâce au rahui, la nature reprend ses droits à Teva i uta
Grâce au rahui, la nature reprend ses droits à Teva i uta ©Polynesie La1ere

La gestion raisonnée de l’espace maritime voit la faune se reconstituer timidement.

Tombé en désuétude au cours des décennies passées, le rahui revient en force et démontre aujourd'hui qu'il contribue pleinement à préserver les ressources marines et l'environnement. A Teva I UTa, la zone de pêche règlementée s'étend sur une superficie de 10.5 km2, de Papara à Mataiea. Deux ans après l’instauration d’une zone protégée sur le modèle autrefois adopté avec sagesse par les anciens, le constat est clair : dans les profondeurs sous-marines, la faune reprend peu à peu ses droits et commence à coloniser de nouveau l’espace.