polynésie
info locale

Gravats de hao : l' association 193 recue par le ministre de l'équipement persiste dans son refus

nucléaire tahiti
Gravats de hao : l' association 193 recue par le ministre de l'équipement persiste dans son refus
©FTV
En l’absence du Président du Pays, une délégation a été reçue par le ministre de l’équipement, deux conseillers et Bruno Barillot .Des document selon lesquels  les gravats de Hao ne sont pas contaminés par des matières radioactives n'ont pas convaincu l'association 193
L'association 193 a finalement été reçue par une délégation gouvernementale ce matin. Mais ses membres ne changent pas d'avis, les 122 sacs d’1 M3 de matériaux qui  encombrent l’atoll de Rikitea acheminés à  Mangareva sont radioactifs. Rien ne les fera changer d'avis, pas même les documents scientifqiues délivrés par le laboratoire d'analyses. Le frère Maxime, interrogé par Brigitte Olivier
©Polynésie 1ere
Documents du Laboratoire d'Etudes et de Suivi de l'Environnement
©IRS

Sur le fond, l’association 193 estime que même si la demande paraît irrationnelle ces gravats doivent repartir à Hao . La manifestation de ce jour demeure symbolique mais les gravats ne seront pas débarqués.
©polynésie 1ere
A Mangareva, une partie de la population demande que pour les besoins de construction d’une route, un concasseur  soit acheminé sur l’île afin de fabriquer le gravier sur place.
L’association 193 dit non aux gravats de Hao

 

Publicité