Grève à la cuisine centrale : le juge se prononcera en urgence vendredi

justice tahiti
Grève à la Cuisine Centrale
Les deux parties ont été entendues mardi 28 novembre dans la matinée.
La fin de la grève des livreurs de la cuisine centrale est elle imminente ? En tout cas, les deux parties ont été entendues mardi 28 novembre dans la matinée par le juge des référés, conséquence de l'action en justice urgente diligentée par la Direction de la cuisine centrale.

Au coeur des plaidoiries, l'exercice ou non d'un service public par la cuisine centrale. Coté grévistes, cela ne fait aucun doute car la cuisine centrale bénéficie de subventions de la commune, mais ce n'est pas tout :

Maître Ussang au micro de Bélinda Tumatariri

Un avis que la direction ne partage pas du tout.

Maître Jannot au micro de Bélinda Tumatariri


Cette rencontre pourrait mettre fin à l'absence de discussions entre la Direction de la cuisine centrale et les syndicats.

Le juge des référés rendra sa décision vendredi 1er décembre à 14 heures.