Grève à l'Hôtel Conrad de Bora Bora : aucune négociation en vue

social tahiti
Conrad Bora Bora
©Polynésie 1ère
A l'appel du syndicat O oe to oe rima, une trentaine d'employés a arrêté le travail depuis lundi 26 juin. 



Les employés de l'Hôtel Conrad de Bora Bora demandent le reclassement de tous les salariés et la revalorisation de leurs salaires. Mais ils dénoncent surtout la mauvaise gestion du personnel et ses dérives.

Atonia Teriinohorai, secrétaire général de la confédération O oe to oe rima, est interrogé par Marie-Christine Depaepe :

Interview


Le syndicat O oe to oe rima ne veut rien lâcher mais il est prêt à travailler sur un projet de protocole d'accord. La balle est aujourd'hui dans le camp de la direction. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live