Harcèlement sexuel et moral : quelle est la situation en Polynésie ?

femme tahiti
harcelement sexuel
©AFP
Le harcèlement moral et sexuel au travail est un thème revenu sous les feux de l’actualité avec l’affaire du producteur hollywoodien Harvey Weinstein. Quelle est  la situation au fenua ? Les femmes polynésiennes ont-elles les moyens de se protéger ? La loi est-elle de leur côté ?
Malgré des avancées avec notamment l’adaptation du code du travail national en Polynésie française, le harcèlement sexuel est malheureusement une réalité, également, au fenua.

Si en métropole, la preuve du harcèlement est répartie entre le salarié et l’employeur, en Polynésie, ce n’est pas le cas : elle incombe uniquement au demandeur.

La loi du Pays sur le harcèlement moral et/ou sexuel n’est par ailleurs toujours pas étendue à la fonction publique territoriale ni aux institutions. L’adoption du texte n’a jamais fait l’objet d’une campagne d’information à destination des salariés.

Explications


L’élue Sandra Manutahi Lévy-Agami, également présidente d’honneur de la fédération Vahine Orama de Polynésie, est à l’origine du projet de loi du Pays de janvier 2013 sur le harcèlement moral et sexuel au travail. Selon elle, les magistrats "ne sont pas très aguerris à ce type de problématique".

Interview


Aujourd'hui, une loi contre les violences sexistes et sexuelles est en cours d’élaboration et l’âge minimal du consentement sexuel des mineurs pourrait s’établir à 13 ou 15 ans. Qu’en pensent les gens dans la rue ? Certains sont pour, d'autres sont contre.

Reportage

Les Outre-mer en continu
Accéder au live