polynésie
info locale

Heiva 2014 : la grâce, l'effort, la fierté et la gloire

Heiva Tahiti
La magie du Heiva
La magie du Heiva ©Matareva
Une trentaine de photographes et de rédacteurs réunis au sein du collectif Matareva conjuguent leurs talents et offrent pour la quatrième année consécutive de prolonger par l'image la magie du Heiva i Tahiti.
En à peine cinq années et tout autant d'éditions, le sobrement intitulé "Heiva I Tahiti" a su s'imposer comme l'ouvrage de référence des fêtes de juillet.
De l'arène de Toata aux jardins du musée et du plan d'eau de la rade à l'enceinte sacrée d'Arahurahu; l'oeil de Matareva est sur tous les fronts.

Le orero
Le orero ©Matareva
Ce collectif de photographes, ambassadeur amoureux de culture polynésienne, couvre la totalité des épreuves. Il produit des milliers de photos puis, une fois le rideau tombé, sélectionne au terme de cornéliens arbitrages celles qui le mieux illustrent la grâce, l'effort, la fierté ou la gloire. 

Chapitré par épreuves, les 240 pages du livre s'intéressent à chaque spécialité. Les apprentis danseurs et musiciens du Heiva des écoles ouvrent le bal. Il sont bientôt suivis par les éloquents et parfois très jeunes déclamateurs du orero des écoles, tout en expressions et en conviction.

Leveurs de pierres, évideurs de cocos, porteurs de fruits, habiles lanceurs de javelots et équilibristes de pirogues à voiles figés dans l'effort illustrent à leur tour toute la diversité du tu'aro, des sports traditionnels.

Heiva : le reflet de l'âme polynésienne

Viennent ensuite les concours de chants et de danse. La conquête du graal de Toata voit huit soirées d'affilée des milliers de danseurs, de chanteurs, de musiciens chatoyants affronter le public, le jury et le regard expert des formations rivales au rythme de chorégraphies cent fois répétées.

Gloire aux vainqueurs éphémères mais qu'importe, chaque groupe, chaque formation a littéralement voix au chapitre. Matareva n'oublie personne et prolonge la magie bien au delà de l'intensité des joutes, de la fête et de la communion comme pour mieux exprimer et donner à partager la diversité, la complexité, le reflet de l'expression de l'âme polynésienne.

Une version du livre en japonais est disponible à la vente. Une version en anglais est à l'étude. A l'approche de Noël, l'album sera dédicacé samedi 13 décembre à la librairie Archipels.

Dans la rade
Dans la rade ©Matareva


MATAREVA PRATIQUE
MATAREVA
contact@matarevaphoto.com
www.matarevaphoto.com
BP 2560 Punaauia 98703 Tahiti
Polynésie française
Publicité