Un homme condamné pour avoir violenté son colocataire efféminé

justice tahiti
magistrats tribunal
©Polynésie 1ère
En comparution immédiate, lundi 24 octobre, un jeune homme de 20 ans a été condamné pour des violences sur son compagnon de chambre au foyer du bon samaritain. 
Les faits remontent à la semaine dernière. N'ayant pas apprécié le comportement efféminé de son compagnon de chambre au foyer du bon samaritain, le jeune homme de 20 ans lui aurait asséné des coups. Jugé en comparation immédiate, le prévenu devra s’acquitter d’une amende de 20 000 fcp, et de 5000 fcp de dommages et intérêts. Le jeune homme doit également effectuer 120 heures de travaux d’intérêts généraux.

Pour son avocat, Me Sandra Bouleret, ce dossier aurait dû être jugé au tribunal de police. 

comparution immediate