Le Hura Tapairu enchante à nouveau le cœur des polynésiens

danse tahiti
La troupe de nonosisi
©Tiana Luifau
Depuis jeudi 25 novembre, la maison de la culture vibre à nouveau au rythme du Hura Tapairu. Douze ans après sa création, le concours de Ori Tahiti continue à faire vivre la danse polynésienne.
C’est le groupe Tamarii Na Taa Motu e Pae qui a ouvert cette douzième édition du Hura Tapairu. Une troupe formée par les élèves de l’internat du lycée polyvalent de Taravao.
Cette année 22 groupes se sont réunis pour participer à ce concours de Ori Tahiti. Repartis en 27 formations, ils se produiront jusqu’au samedi 3 décembre dans le Grand Théatre de la maison de la culture.
Pour l’ouverture de l’évènement, hier, le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le ministre de la culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu étaient présents.
Parmi les groupes présents, on retrouve la troupe Nonosina de Tiana Luifau. Elle est professeur de Ori Tahiti à Anaheim en Californie et c’est sa troupe qui assure le show de l’animation Moana à Disneyland. Ici pour le Hura Tapairu elle est venue en petit comité afin de remporter la compétition de danse. Un concours dont le niveau s’annonce élevé et qui promet, cette année encore, de belles images.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live