polynésie
info locale

Ice, la multiplication des affaires interpelle le gouvernement

trafic de drogue tahiti
trafic d'ice
©polynésie.la1ère
Alors qu’une des plus grosses affaire d’ice est actuellement jugée au tribunal de Papeete, le ministre de la santé réagit face à ce fléau.

 
Dernier jour du procès de l’une des plus grosses affaire d’ice en Polynésie. Les plaidoiries des avocats de la défense se poursuivent cette matinée dans l’affaire Mai-Marlier. Les faits se sont déroulés entre février et juin 2017. Ils concernent près de 8kg d’ice importés des Etats-unis.

Sur les 12 prévenus, 2 têtes de réseaux :
Yannick Ma’i en détention aux Etats-Unis et Moerani Marlier, principal revendeur à Tahiti.
10 ans de prison et entre 8 et 9 ans ont été requis contre ces 2 personnages.

La multiplication des affaires d’ice devant la justice interpelle le gouvernement.
Jacques Raynal ministre de la santé s’explique au micro de Titaua Doom

Jacques Raynal, ministre de la santé


Début juillet le Centre de consultations spécialisées en alcoologie et toxicomanie a été renforcé. Il est passé de 8 à 12 personnels soignants dont 2 psychologues supplémentaires. En 2017, 76 consommateurs d’ice ont été suivis par ce service qui compte tourner dans les maisons de quartiers de Papeete dans un premier temps afin de sensibiliser les familles.

 
Publicité