Il s'auto-proclame roi de Tahiti et estime que son permis est valable

justice tahiti
Miko chief / defaut permis / roi tahiti
©Polynésie 1ère
Ce jeudi 22 juin, au tribunal correctionnel, une affaire de défaut de permis pas comme les autres. Explications.
Ce jeudi matin, au tribunal correctionnel, un homme a été jugé pour défaut de permis. Le mis en cause n’est autre que le nouveau roi auto-proclamé de Tahiti.

Miko chief / defaut permis / roi tahiti
©Polynésie 1ère


A la barre, le arii a affirmé que son titre royal, sa cour et son permis gadget étaient reconnus par les Nations Unies.

Compte-rendu d'audience


Les Outre-mer en continu
Accéder au live