polynésie
info locale

Ils font avancer le tourisme en Polynésie...

tourisme tahiti
Lauréats du concours de création d'entreprises dans le secteur du tourisme
Les lauréats du concours de création d'entreprises dans le secteur du tourisme ©Présidence de la PF
Sept projets innovants sur 51 ont été récompensés à l'occasion de la 4e édition du concours de création et de développement des entreprises dans le domaine du tourisme.
Pour la quatrième année consécutive, un jury constitué de professionnels du tourisme a décerné des prix et octroyé des primes allant de 500 000 à 5 millions cfp à des porteurs de projets destinés à créer des offres innovantes.
 

1er prix : Kellum Garden


Lina Huan a reçu un prix d’un montant de 5 millions Fcfp. Le projet consiste à réhabiliter le Domaine Kellum à Moorea afin d'y proposer des visites du jardin luxuriant et de la grande maison d'habitation, qui proposerait un contenu historique à l'instar de la Maison James Norman Hall à Arue. Le projet se déclinera en deux étapes. La première phase consistera à l’ouverture de la partie littorale du domaine, de la maison de 100 m² et d'un premier jardin de 1500 m². La seconde phase verra la création d'une fondation pour l’agriculture.
 

2e prix Hello scoot


Le 2e  prix, de 4 millions cfp, a été attribué au projet de location de scooters électriques rechargeable par l'énergie solaire « Hello Scoot » (Arthur Ceccaldi). Soucieux des conséquences du réchauffement climatique, ce projet vient répondre à la demande d'accessibilité de transport tout en proposant un meilleur bilan carbone. L’association des deux thèmes, transport de personnes et mobilité électrique, répond de façon innovante, écologique et responsable à une demande adaptée aux îles.
 

3e prix : Fenua lockers


Le 3e prix, d’un montant de 3 000 000 cfp, a été remis au projet  « Fenua Lockers » (Moana Pugibet). Il consiste en la mise en place d’une cellule de stockage et d'entreposage de consigne à bagages en location. L'objectif de ce projet est d'anticiper sur les besoins des touristes de passage sur la capitale en leur permettant de stocker leurs bagages dans un local sécurisé dans l'attente de leur départ vers l'aéroport ou vers le quai.
 

4e prix : Out of Bora Bora


Out of Bora Bora (Jérôme Ollivier) a été récompensé du 4e prix, d’un montant de 500 000 cfp. Tahiti Air Lagon a commencé son aventure en mai 2017 et propose des vols touristiques avec des ULM. Ce projet s’est inspirée de l'histoire, Bora Bora ayant été une base militaire des États-Unis lors de la seconde guerre mondiale. L'objectif est de lier une activité touristique à des faits historiques.
 

5e prix : Eco wake park


Le 5e prix d'un montant de 500 000 cfp revient au projet « Éco Wake Park » (Matthieu Polit Jouan). Passionné par les sports de glisse, le porteur de projet souhaite mettre en place un "Eco wake park" à Tahiti. Destiné à être implanté autour d’un plan d’eau, il permet aux pratiquants de se faire tracter et de pratiquer différents sports nautiques tels que le wakeboard, le wakeskate ou encore le wakeski. Un "Eco Wake Park" est un club familial, convivial et respectueux de l'environnement. Parfait pour de l’évènementiel, son installation s'effectue avec des échafaudages et un téléski nautique électrique. L’idée est de pouvoir se déplacer dans les différentes îles de la Polynésie.
 

6e prix : Cocobulle


Le 6e prix, d’un montant de 500 000 cfp a été remis au projet « Le Cocobulle » (Jean-François Rigollet) qui propose des baptêmes de l'air à bord d’une montgolfière, engin volant unique dans le Pacifique. Une nouvelle façon de découvrir la Polynésie. Autonomie d’une heure pour un vol de 30 min, le survol à basse altitude permet un contact avec la nature sans la toucher, ni la dégrader.
 

7e prix : Tahitian trip


Le 7e prix a été attribué au projet « Tahitian Trip » (Jérémy Kayser et Yannick Deilhes). Le projet est né de l'envie de promouvoir la destination "Tahiti et ses Iles" et de donner l'opportunité au plus grand nombre de découvrir  les richesses du patrimoine polynésien. Tahitian Trip propose la mise en relation entre les voyageurs internationaux et les prestataires locaux. L’idée est d’avoir une photographie de la Polynésie avant son arrivée. Il s'agit d'une plateforme de vente touristique, une carte de réduction nominative qui permettra aux touristes de profiter de nombreuses offres.


Enfin le projet « Te Hiva Travel Care Assistant » (Odyle Tehiva) a été distingué comme "Coup de cœur du jury" pour sa dimension humaine et social qui répond à une demande de services peu développés. Il s’agit d’un projet proposant un service d'aide et d'accompagnement aux visiteurs en situation de handicap, par du personnel qualifié. 
 
Publicité