L'incinérateur de drogues installé

trafic de drogue tahiti
Saisie record d'ice
L'ice était dissimulée dans des sacs de frappe. ©Douane française
Le nouvel incinérateur de drogues a été installé il y a quelques jours dans un endroit sécurisé. Désormais, toutes les drogues saisies au fenua pourront être réduites en cendres. 
C'est une avancée en matière de lutte contre les stupéfiants. L'incinérateur destiné à brûler  toutes les drogues vient d’être installé dans un lieu sécurisé. Toutes les drogues désormais saisies au fenua, y compris l’ice, seront donc réduites en cendres. Mis en place il y a quelques jours, l'incinérateur a été financé par l’Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (AGRASC). Le coût de l'opération : 4,2 millions cfp. 

Selon nos confrères de Tahiti Infos, l’installation de cet incinérateur va  permettre de faire des économies de stockage et de transfert de la drogue, mais aussi faciliter le travail des forces de l’ordre. En effet, jusqu'alors, les autorités assuraient l’acheminement des réserves de stupéfiants vers la Nouvelle-Calédonie. Il y a trois ans, deux tonnes de cocaïne saisies en Polynésie française avaient été acheminées discrètement et incinérées à Nouméa. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live