polynésie
info locale

Une infirmière soupçonnée d'avoir importé près de 3 kg d'ice

trafic de drogue tahiti
Trafic d’ice : 14 prévenus à la barre
©Polynesie La1ere
Une infirmière a été arrêtée et placée en détention provisoire, soupçonnée d'avoir importé près de 3 kg d'ice, dissimulés dans des boîtes de lait et de café qu'elle avait faites venir par fret aérien, en provenance de Los Angeles. Une enquête a été ouverte.
Le 1er novembre dernier, une infirmière de 48 ans a été arrêtée et placée en garde-à-vue, destinataire d'un colis qui contenait 2,786 kg d'ice dissimulés dans des boîtes de lait et de café.

A l'issue d'un voyage entre amies à Los Angeles, elle se serait ainsi envoyé un colis par fret aérien, contenant notamment des vêtements, des friandises et ces boîtes remplies de methamphétamine, détectée par le chien renifleur des douanes.
Dans ses déclarations en garde-à-vue, l'infirmière a d'abord expliqué que ces paquets avaient été placés dans le colis "à son insu".

Mise en examen pour association de malfaiteurs et trafic d'ice, elle a été placée en détention provisoire et une enquête est ouverte, afin d'identifier les éventuels autres protagonistes de l'affaire.

Elle encourt jusqu'à 10 ans de prison, la confiscation de ses biens mobiliers et immobiliers, une amende de 800 000 Fcp et une amende douanière correspondant au montant de la drogue à la revente.
Non toxicomane, "insérée socialement" et inconnue de la justice, la suspecte aurait été animée par l'appât du gain.

Lors d'un point presse ce mercredi 6 novembre, le procureur de la République, Hervé Leroy, a salué "la lutte quotidienne" des forces de l'ordre contre le trafic de stupéfiants, et plus particulièrement l'ice.
Il s’agit de la troisième grosse saisie en 2 mois à l’aéroport de Tahiti-Faa’a.
 
Une infirmière soupçonnée d’avoir importé 3 kg d’ice
Publicité