Inquiétudes et interrogations à la Brasserie de Tahiti

économie tahiti
Brasserie de Tahiti
©www.arue.pf
Suite aux propos du président Edouard Fritch qui a soulevé l’idée d’une éventuelle régulation de la vente d’alcool, les employées de la brasserie de Tahiti s'interrogent. 
Le coronavirus continue de se propager rapidement en Polynésie française, et cela, malgré les mesures prises par les autorités du Pays. Le Haut-Commissaire et le Président du Pays, réfléchissent à un éventuel durcissement des mesures dont une éventuelle régulation de la vente d’alcool.

Suite à cette annonce inquiétudes et interrogations planent à la brasserie de Tahiti. Pour les employés si une interdiction totale est ordonnée par le pays cela pourra poser un 

Gilles Helme délégué syndical A tia i mua répond aux questions de Gilles Tautu.

Interview