Jouets de Noël : ne pas tomber dans le piège de la contrefaçon

commerce tahiti
jouets noël
©Polynésie la 1ère
Les enfants trépignent d'impatience... Noël est encore loin même si l'heure est tout de même au choix des cadeaux. Les parents ont évidemment leur mot à dire. Prix, qualité…il y a des critères à respecter et tout n'est pas qu'une question de norme ni de label. Reportage. 
Dans les rayons des magasins, on ne prête pas toujours attention aux normes inscrites au dos des jouets. Pourtant, il y a parfois bien des surprises.

En Polynésie française, les jouets arrivent de tous les continents. La norme CE pour Conformité Européenne se confond avec le CE de China Export, ainsi il reste difficile de se retrouver dans la jungle des étiquettes. 

Certains magasins spécialisés passent par une centrale d'achat en Europe, une garantie de qualité mais qui multiplie les frais et donc le prix final. "C'est pour l'image de l'entreprise et lutter contre la contrefaçon. C'est important pour le client de savoir que tout ce que nous vendons est aux normes", souligne Marc Hauarii, vendeur-conseiller.

Seules les douanes sont compétentes pour détecter les contrefaçons.

Si les copies portent atteinte à la marque originale, elles peuvent aussi présenter des risques pour les enfants. Il faut donc surveiller plusieurs critères pour repérer la qualité et la sécurité. "L'aspect visuel, les informations mentionnées sur le jouet, le prix, le lieu de distribution....", explique Hervé Duquesnay, directeur adjoint des Affaires économiques. 
 



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live