Journée de la femme : 187 faits de violences conjugales en 2019

journée internationale des droits des femmes tahiti
violences faites aux femmes
©Polynésie la 1ère
Chaque année, la journée de la femme est une occasion pour dénoncer entre autres le sexisme quotidien, célébrer les luttes féministes, pointer les inégalités liées au sexe et les violences faites aux femmes. L'association Vahine Orama iti a répertorié 187 faits de violences conjugales en 2019
 
Quand un femme est-elle victime ? La violence est-elle une preuve d'amour ? Des questions auxquelles les membres de l'association Vahine Orama iti tentent de répondre lorsque les femmes viennent se confier. C'est le cas de cette mère de sept enfants, qui a décidé de sortir de sa condition après 16 années de concubinage violent. "En tant que femme battue, j'appelle toutes les victimes à prendre leur courage à deux mains, à porter plainte et ne surtout pas retirer leur plainte car cette violence ne s'arrête jamais", confie cette mère de famille. 

Pour Marie-Noëlle Epetahui, présidente de l'association Vahine Orama Tahiti iti, la femme se doit de rester le pilier du foyer. Difficile quand bon nombre d'entre elles retirent leur plainte. "Ici à Taravao on travaille très bien avec la gendarmerie sur la personne qui vient porter plainte". 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live