La DPDJ choisie pour former des volontaires du RSMA dans le domaine des relations sociales

entreprises tahiti
Une meilleure insertion professionnelle avec le RSMA
Photo d'illustration. ©Polynésie la 1ere
Des stagiaires du RSMA formés par la délégation pour la prévention de la délinquance de la jeunesse (DPDJ). C'est effectif depuis lundi. Durant 6 mois, ils vont apprendre des métiers liés aux relations sociales : animation, relation éducative, travail social, techniques d'entretien...

Une convention relative à la mise en œuvre des formations dispensées par la délégation pour la prévention de la délinquance de la jeunesse (DPDJ) au profit des volontaires stagiaires du régiment du RSMA (Régiment du service militaire adapté), a été signée, lundi soir, à la Présidence.

En plus des outils essentiels à l’insertion, tels que le permis de conduire, cette promotion spéciale RSMA-DPDJ sera formée aux qualifications d’agent de sécurité, aux connaissances sur les métiers de l’animation (BAFA 1), aux connaissances sur la relation éducative, mais aussi sur des thèmes tels que le travail social, l’adolescence, les techniques d’entretien, ou encore les institutions du Pays.

Une vingtaine de jeunes sélectionné(e)s

 

Dans le cadre de cette convention, plus de 80 jeunes, de Tahiti et Moorea, ont ainsi été invités à se présenter au recrutement du RSMA pour une formation spécifique. Au total, 8 jeunes femmes et 12 jeunes hommes, ont été sélectionnés par le RSMA et la DPDJ. Ils ont débuté une formation d’une durée de 6 mois, et ce jusqu’au mois de décembre 2021.

La convention a été signée par le Président Edouard Fritch, la ministre de la Famille, Isabelle Sachet, et le colonel Soriano, du RSMA.

La DPDJ choisie pour former des volontaires du RSMA dans le domaine du social
©Présidence

 

A l’occasion de cette cérémonie, Edouard Fritch a également remis l’ordre de Tahiti Nui au colonel Christophe Soriano. Extrêmement attaché à assurer le meilleur avenir pour les jeunes Polynésiens et Polynésiennes de son régiment, ce dernier a dépassé les objectifs fixés en 2019, en réussissant à incorporer plus de 670 jeunes et à réaliser une performance exceptionnelle de 96% d’insertion socio-professionnelle.