polynésie
info locale

La Fédération Tahitienne de Football répond à la démission de Marama Vahirua

people tahiti
Marama Vahirua
Marama Vahirua ©DR
Dans un communiqué destiné aux médias, la Fédération Tahitienne de Football parle d’une "Une tendancieuse" de la Dépêche de Tahiti qui a révélé le départ de l’ancien joueur de foot international Marama Vahirua. 
Marama Vahirua a quitté son poste de cadre technique. Selon la direction générale de la Fédération, il s’agit d’une séparation consensuelle. Marama Vahirua aura une fonction de prestataire auprès de la Fédération Tahitienne de Football qui mettra d’ailleurs à sa disposition ses structures pour l’organisation de stages de foot.


Ci-après le communiqué complet de la Fédération Tahitienne de Football :  

 La FTF répond à la Dépêche de Tahiti – Edition du mardi 25 février 2014

Dans son édition du mardi 25 février 2014, la UNE ‘’tendancieuse’’ de la dépêche de Tahiti justifie la démission de Marama VAHIRUA de son poste de cadre technique de la Fédération, par son mécontentement lié à ses conditions de travail.

A la page 41 du journal, le développement de la UNE repose finalement sur un petit article, résultat d’une conversation téléphonique entre l’intéressé et M. Luc OLLIVIER.

En réponse à cet article de presse, la direction générale répond de la manière suivante :

1. La séparation entre les 2 parties a été actée dans un esprit consensuel, le 2.2.2014.
ü Accords pris avec le directeur général et le directeur technique de la FTF

2. La FTF et Marama Vahirua se sont mis d’accord pour organiser différemment leurs relations de travail qui se déclineront comme suit :
ü Contrat de prestation en lieu et place d’un contrat de travail
ü Interventions de M. VAHIRUA axées sur le programme FTF Elite jeune (8 – 16 ans) et placées sous la tutelle de la direction technique de la fédération

3. La FTF a décidé d’accompagner fidèlement M. VAHIRUA dans ses projets personnels et notamment dans l’organisation de centres de vacances à option football :
ü En mettant à disposition son Centre de Formation sis à PATER – Coût annuel de fonctionnement et d’entretien= 15.000.000 XPF
ü En mettant à disposition ses prestataires (Restauration, Blanchisserie, …)

A la polémique recherchée par M. L. OLLIVIER, la FTF répond sereinement par la Vérité.
Publicité