publicité

FIFO

rss

La GoPro : une autre manière de filmer

Depuis plusieurs années, la petite « action cam » est devenue LA caméra utilisée par la plupart des amateurs.

Le dernier modèle de GoPro, qualité 4K
Le dernier modèle de GoPro, qualité 4K
  • Par Polynésie 1ère
  • Publié le , mis à jour le
L’atelier GoPro est en place depuis mercredi dans l'une des salles de cours de la maison de la culture. Il est animé par Fabrice Charleux, spécialiste GoPro et passionné d’images et de nouvelles technologies. L’objectif est simple : permettre aux utilisateurs d’optimiser un maximum les capacités de la GoPro.
 
Fabrice Charleux, spécialiste GoPro et intervenant

La petite caméra d’action est différente des autres selon Fabrice Charleux. « Elle a un angle de prise de vue qui est monstrueux. Elle est petite, étanche, antichoc… On peut l’utiliser partout, elle est hyper simple d’utilisation et pour couronner le tout la qualité d’image est au top ! »
 
Aujourd’hui, la GoPro est de plus en plus utilisée aussi bien par les professionnels de l’audiovisuel que par des amateurs sans formation. Cependant l’outil présente certaines contraintes : « L’une d’elles, c’est le grand angle ou encore la focale fixe. On essaye de contourner tout çela en expliquant aux gens ce qu’il faut faire, pourquoi il y a cet effet fisheye arrondi que certains n’aiment pas. On essaye de leur faire comprendre comment améliorer la tenue de la caméra pour éviter que ça vibre trop. »
 
La GoPro dispose QUI PLUS EST d’un riche panel d’accessoires permettant des prises de vue différentes et variées : « Il y a vraiment de tout mais le best seller reste la perche qui permet d’avoir un bras immense pour faire des selfies de folie pour faire des prises de vue avec une impression de hauteur. On a aussi des accessoires type stabilisateur motorisé qui commence à se démocratiser alors qu’il y a très peu de temps il s'agissait de produits réservés à une élite. Tout cela fait le charme de la GoPro, elle amène la vidéo à portée de tous. »
 
©
 
Réactions de participants à l’atelier GoPro :
 
Pairani : « Je n’ai pas appris grand-chose sur l’utilisation de la caméra elle même mais j’en sais un peu plus sur les accessoires comme les stabilisateurs. On n’a pas tous le même niveau de connaissances mais ce qui m’importe le plus c’est d'avoir appris comment mettre en valeur des objets à travers les plans. »
 
Orava : « Je viens de faire l’acquisition d’une GoPro et du coup c’était l’occasion d'en apprendre plus sur son utilisation. Je fais beaucoup d’images de sports de glisse et il m’a semblé intéressant de venir voir comment faire. Maintenant, il faut que je m’équipe en accessoires et ensuite je ferai mes propres clips. »

Une dizaine de personnes a participé à l'atelier GoPro ce jeudi
© Une dizaine de personnes a participé à l'atelier GoPro ce jeudi

 

Sur le même thème

  • FIFO

    Le FIFO fait des petits en Amazonie

    Le Festival International du Film documentaire Océanien essaime à l'autre bout de la planète et donne naissance au FIFAC : le Festival International du Film documentaire Amazonie Caraïbes dont la première édition aura lieu en octobre à St Laurent du Maroni en Guyane.

  • FIFO

    Pour la première fois le FIFO hors les murs à Futuna

    Le FIFO hors les murs se déroulera à Wallis et Futuna du 13 au 17 mai. Nouveauté cette année : des projections auront lieu pour la première fois à Futuna.
    10 Mai
  • FIFO

    Le FIFO à Nuku Hiva

    Comme chaque année le Festival International du Film documentaire Océanien joue les prolongations dans les îles.
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play