La perpétuité pour l'homme qui avait battu à mort sa femme à Tikehau

justice tahiti
Assises : la perpétuité pour l'homme qui avait battu à mort sa femme à Tikehau
Iapheta Maeta vient d'être condamné à 30 ans de prison. ©Polynésie 1ere

Iapheta Maeta, l'homme qui avait battu à mort son épouse en octobre 2018 à Tikehau, a donc été condamné aujourd'hui par la cour d'assises à la prison à vie.

Ce matin, avant que le jury ne délibère, la présidente de la cour d'assises a donné la parole à Iapheta Maeta, accusé d'avoir tué sa femme en octobre 2018 à Tikehau. Il a exprimé des regrets, et a demandé pardon aux habitants de son île. 

Mais pas de quoi émouvoir les jurés.

4 questions ont été posées aux membres du jury, composé majoritairement de femmes :

"Est-ce que Iapheta Maeta est reconnu coupable ?" La réponse a été oui,

"A-t-il entraîné la mort de son épouse en 2018 ?" : là aussi, les jurés ont répondu oui,

"Avait-il l’intention de donner la mort à sa femme ?" la réponse a également été oui

"L’a-t-il fait dans des circonstances aggravantes ?" les membres du jury ont été unanimes, ils ont tous dit oui.

Le tribunal a donc condamné aujourd’hui Iafeta Maeta à 30 ans de réclusion criminelle, c’est-à-dire la perpétuité, avec 18 ans de période de sûreté.

Il a 10 jours pour faire appel.

Assises : la perpétuité pour l'homme qui avait battu à mort sa femme à Tikehau
©Polynésie 1ere

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live