La pyramide de Franck Falletta s’effrite

tourisme tahiti
Franck Falletta
Franck Falletta ©Polynésie 1ère
Le siège social de Tahiti Nui Travel, entreprise dont l’homme d’affaires est le propriétaire et dirigeant, sera prochainement vendu aux enchères. La cause : la faillite des magasins Casino.

Les locaux de la société de transport touristique de Franck Falleta, dont le siège social est situé dans l'immeuble Ateivi à Papeete feront l'objet, le 16 mars prochain, d'une vente aux enchères. Les bureaux représentent 713 mètres carrés qui seront divisés en 3 lots. Montant du minimum à récupérer : 280 millions de francs CP, bien loin des 2 milliards encore dûs à la banque.
Tahiti Nui Travel
Les bureaux qui seront mis aux enchères ©Tahiti Nui Travel (FB)

Les ennuis continuent pour l'homme d'affaires

Après la perte de sa chaîne locale de magasins Casino en 2013, Falletta ne voit pas encore le bout du tunnel. La chute de l’enseigne lui coûte près de 2 milliards, dette qu’il n’arrive pas à rembourser en respectant l’échéancier établi. Après s’être lancé dans le business de la grande distribution et même de la politique durant les territoriales 2013, Franck Falletta perd là un des piliers de son assise financière : Tahiti Nui Travel. La raison est simple : le bâtiment aurait servi de caution pour les prêts contractés par l’homme d’affaires. Joint par téléphone, il nous a signifié qu’il s’exprimerait plus tard…

Créée en 1965, la société Tahiti Nui Traval a plus d’un demi-siècle d’existence et compte plus d’une centaine d’employés. En 2016, le Dixit la place même à la 14ème place des entreprises au meilleur chiffre d’affaires sur un classement de 290 enseignes. Le patrimoine de transport touristique actuel de la société : sept grands bus et 26 mini bus qu’il n’est pour l’heure, pas question de vendre.
Tahiti Nui Travel Mini bus
©Tahiti Nui Travel (FB)