publicité

Laure Manaudou mise en cause dans un vol

Selon plusieurs médias, l'ancienne nageuse aurait dérobé pour 200 euros de souvenirs dans une boutique d'un parc d'attractions. Mais Laure Manaudou dément des mensonges sur sa page Facebook. 

© Citizenside/Nicolas Lhotel/AFP
© Citizenside/Nicolas Lhotel/AFP
  • Francetv info
  • Publié le , mis à jour le
Laure Manaudou aurait été confondue par la police après avoir été contrôlée avec environ 200 euros de souvenirs présumés volés dans une boutique de Disneyland Paris, jeudi 11 décembre dans l'après-midi, selon les informations de plusieurs médias. Des affirmations que l'ancienne nageuse a démenti sur son compte Facebook avant de supprimer le message : "La presse, des simples menteurs ! Je suis écœurée, je ne peux même pas passer du temps avec ma fille sans qu'on m'embête et qu'on invente des choses sur moi."

L'ancienne nageuse était venue profiter du parc avec sa fille de quatre ans et demi et une amie. C'est cette dernière qui aurait d'abord été repérée en flagrant délit de vol à l'étalage grâce aux caméras de surveillance, selon Europe . Elle aurait subtilisé pour 300 euros de marchandise. Après avoir intercepté son amie, la police aurait demandé à Laure Manaudou d'ouvrir son sac et aurait constaté qu'il contenait 200 euros de souvenirs. L'ancienne sportive n'avait pas de ticket de caisse à présenter à la sécurité du parc.

Caméras de surveillance

La police a été appelée sur les lieux. Au commissariat, l'ancienne championne olympique aurait reconnu avoir volé les souvenirs, selon Europe 1, qui ajoute qu'elle a écopé d'un rappel à la loi. Mais pour l'AFP, les enquêteurs ne sont toutefois pas parvenus à déterminer si la sportive avait elle-même volé cette marchandise. "Elle n'est pas vue en train de voler sur les caméras de surveillance", a précisé une source proche de l'enquête. Au contraire, elle a même été filmée en train de choisir des articles et de les payer à la caisse.
Contacté, le parquet de Meaux n'était pas en mesure de confirmer dans l'immédiat la mesure prise à l'encontre de la championne. Le rappel à la loi, décidé par le parquet, est une mesure destinée aux petits actes de délinquance et qui permet d'éviter les suites pénales pour des faits sans réelle gravité.

Francetv info

Sur le même thème

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play