Le Gouvernement et l'OPH rendent visite aux sinistrés de Tahiti

intempéries tahiti
visite Bouissou
Le vice-président, Jean-Christophe Bouissou, à gauche, et le maire de Hitia'a o te ra, Henri Flohr. ©Cybèle Plichart/Polynésie la 1ère
Le vice-président, Jean-Christophe Bouissou, s'est rendu sur le terrain des inondations ce vendredi 14 janvier, accompagné de l'OPH. Ils ont mesuré l'ampleur des dégâts, suite aux fortes pluies.

Ce vendredi 14 janvier, le président Edouard Fritch, en déplacement avec le Haut-commissaire à Hiva Oa (Marquises), afin de remettre la médaille de l'Ordre National du Mérite à Joëlle Frébault, c'est le vice-président, Jean-Christophe Bouissou, accompagné d'un cortège de l'OPH et du maire de Hitia'a o te ra, Henri Flohr, qui se sont rendus à Papenoo, au domicile de la famille touchée par les intempéries, hier, près de "Rocky Point". La maison est située en zone rouge. Il sera proposé à la famille un relogement, mais si elle ne souhaite pas quitter les lieux, une alternative pourrait être envisagée : reconstruire éventuellement un logement surélevé, avec des pilotis d'un mètre cinquante, si les conditions naturelles environnantes le permettent.

La visite s'est poursuivie dans la vallée de Faaripo, où les enrochements de la rivière ont été endommagés à sept endroits différents. Le maire, Henri Flohr, s'inquiète pour la conduite qui assure le transport de l'eau depuis le forage.

rivière faaripo
Dans la vallée de Faaripo, à Papenoo, les enrochements de la rivière ont été endommagés à sept endroits différents. ©Cybèle Plichart/Polynésie la 1ère

La délégation se rend ensuite à Tautira, où des dégâts ont également été relevés. Un affouillement s'est produit sur la Teruvea, à Pueu. Un éboulement a également été signalé à Tautira.