Le héron strié se meurt

environnement tahiti
Le héron strié menacé
©Direction de l'Environnement
Selon la Direction de l'Environnement, il n'existe que 70 spécimens de cet oiseau endémique de Tahiti.

Le Héron strié (Butorides striata) est une espèce d’oiseaux appartenant à la famille des Ardeidae qui peuple les régions tropicales d’Afrique, d’Asie et d’Océanie. L’espèce présente au Fenua est une sous-espèce appelée patruelis, endémique de l’île de Tahiti.

Mesurant une quarantaine de centimètre, le front, la calotte et la nuque sont noirs, l’œil est cerné de jaune, le corps est marron à gris, les plumes des ailes sont grises, liserées de clair, et les pattes sont jaunes (source SOP Manu).

D’après le dernier recensement de 2010, il ne resterait plus que 70 spécimens de cet oiseaux que l’on retrouve dans les embouchures des rivières tahitiennes.

Le héron strié dans son habitat ©Direction de l’environnement/Alain Petit/SOP Manu

Ces images ont été tournées par les équipes de la Direction de l’environnement à la fin du mois de novembre 2021 dans la Papeava à Fare Ute Papeete, avec le concours de la SOP Manu.

Gravement menacée par l’aménagement des bords de mer et des rivières, et la disparition progressive des purau (Hibiscus tiliaceus), cette sous-espèce endémique de Tahiti est inscrite sur la liste des espèces protégées par le code de l’environnement de catégorie A.

Si vous souhaitez participer à la sauvegarde de cet oiseau devenu rare, préservez vos purau de bord de mer et de rivières, limitez les aménagements aux abords et maintenez dans la mesure du possible le lit de votre rivière.