Le Medef plaide pour une reprise rapide des croisières

entreprises tahiti
Le Medef plaide pour une reprise rapide des croisières
Le Medef plaide pour une reprise rapide des croisières ©Polynesie la1ere

«L’aérien ne suffira pas » estime Frédéric Dock, président du syndicat

Il est nécessaire de permettre au tourisme de croisière de redémarrer rapidement estime le MEDEF par la voix de son président, Frédéric Dock.

Le syndicat patronal redoute de voir les touristes américains et néo-zélandais en particulier se détourner rapidement de la destination Polynésie si les navires de croisières ne reprenaient pas rapidement leur activité.

Ce scénario serait catastrophique pour l’emploi et l’économie locale. Frédéric Dock estime que ce secteur représente de trois à cinq milliards de recettes par an. Le trafic maritime de croisière est interrompu depuis le 3 février 2020.