publicité

Le mercato du va'a a démarré

La saison ne reprend que dans plusieurs semaines mais il y a déjà du mouvement au sein des grands clubs. Petit tour d'horizon de ce qui va changer ou pas cette année ...

Rete Ebb, peperu de l'équipe EDT Va'a, gagnante de la Hawaiki nui 2015 © Suliane Favennec, Polynésie 1ère
© Suliane Favennec, Polynésie 1ère Rete Ebb, peperu de l'équipe EDT Va'a, gagnante de la Hawaiki nui 2015
  • polynesie1ere.fr avec Nicolas Suire, Christian Deso, et Maruki Dury
  • Publié le , mis à jour le
Les premières compétitions de l'année sont prévues à la fin du mois de février, en V1. Les courses de marathons V6 auront lieu seulement à partir de la fin du mois de mars, mais plusieurs équipes reprennent déjà les entraînements. Et, certaines d'entre elles ont connu quelques mouvements…

Une trentaine de jeunes, qui se sont illustrés lors des dernières compétitions, intègrent des grands clubs. Ils signent pour une place dans un club prestigieux mais aussi pour un CDI dans une entreprise. Pour Rodophe Apuarii, le président de la fédération de va'a, ce moment est important.
itw Rodolphe Apuarii

Le club d'Hinaraurea perd deux rameurs prestigieux : son capitaine, Viriamu Ravetupu, et Manutea Millon. Pour l’entraîneur du club dépouillé, Moehau Paie, la pilule n’est toujours facile à avaler, mais il doit se résigner.
itw Moehau Paie

 
En va’a comme dans tous les sports, les gros clubs s’offrent les meilleurs éléments. De quoi décourager les autres. Mais ce n’est pas le cas de « Moana a Hine ». Il a pris du recul par rapport à cette pratique. Son entraîneur, Gordon Barff, pense au rameur en priorité.
 
itw Gordon Barff

De plus en plus de clubs pensent de la même manière. Il est dommage de gâcher une opportunité d’emploi. Par contre, ils estiment qu’il serait opportun d’élaborer un classement pour les clubs qui ne peuvent s’acheter de rameurs.
 

463 mouvements


Au total, ce sont 463 mouvements qui sont prévus pour cette année. Le champion 2014 et 2015 de la Hawaiki Nui, EDT Va’a, aura cette saison une équipe junior. Revy Thon Sing et Putu Lister en seront entre autres les fers de lance, eux qui se partagent depuis quelques années, les victoires en cadet et en junior. Jean-Pierre Barff pourrait redevenir le coach des seniors, car Heiarii Mama, l’entraîneur ces deux dernières années souhaite revenir à la compétition.

Chez Paddling Connection, pas de mouvement en vue. Tupuria King, le rameur néo-zélandais fera certainement partie de l’effectif alors que Kameha Tamarii restera chez OPT en prêt. Chez OPT justement, deux nouvelles recrues ont été confirmées. Au poste d’entraîneur, Teiva Gérard remplace Mario Cowan et Hititua Taerea, vainqueur du dernier mémorial Serge Hoatua et ancien fa’ahoro d’Air Tahiti sera prêté par Maire Nui.

Air Tahiti, 2ème de la dernière Molokai a misé sur la stabilité, aucune arrivée n’est prévue cette année. Pour ce qui est de Shell Va’a, deux nouveaux rameurs vont intégrer l’effectif, il s’agit de Viriamu Ravetupu et Manutea Million, qui étaient tous les deux à Hinaraurea l’année dernière.
 
Le mercato du vaa a démarré

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play